Ma robe portefeuille de A à Z

par Les Marottes
je couds ma robe portefeuille avec Clémence A à l'Outil Commun

Petit à petit je modifie ma manière de consommer. J’essaie au maximum d’acheter bio, local, en vrac. Mais en ce qui concerne l’habillement, j’ai beaucoup plus de difficulté à trouver mon bonheur, c’est pourquoi j’ai décidé de me lancer dans la couture. Il y a quelques semaines j’ai participé à un stage pour réaliser une robe portefeuille, je vous raconte tout ça en détail !

Psst ! Mon petit doigt me dit qu'une surprise vous attend à la fin de l'article ...
Couper les pièces
Pièces de la robe surjetées
Assemblage des pièces
Pièces à repasser

L’atelier se situe à l’Outil Commun à La Madeleine, c’est un lieu de coworking que plusieurs créatrices se partagent.

Je suis accueillie par Clémence qui sera mon professeur pour la journée. Styliste et modéliste, elle confectionne des vêtements sur-mesure et donne des cours de couture. Pour en savoir plus, je vous invite à découvrir son portrait par ici.

Le temps de déguster un thé, elle me détaille les différentes étapes de confection avant de passer aux choses sérieuses…

Tout d’abord il faut repasser le tissu, moi qui déteste ça, avec la centrale vapeur mise à disposition la tâche s’avère finalement beaucoup moins barbante que prévue. Avec les jets de vapeur, elle ne laisse aucune chance aux plis récalcitrants ! Note pour plus tard : investir dans une centrale.

Nous nous installons autour de l’espace de travail puis nous commençons par positionner le patron sur le tissu en veillant à respecter le droit fil. Clémence m’explique l’importance de cette étape, car selon la façon dont on placera les pièces, le tombé du tissu sera différent. Ensuite nous venons l’épingler, avant de passer à la découpe.

Il faut maintenant surjeter les bords pour éviter que le tissu ne s’effiloche au fil du temps. Me voilà devant la surjeteuse industrielle, je ne suis pas très à l’aise mais Clémence prend le temps de me rassurer et me montre comment dompter la machine. Très rapidement je prends le coup de main et ne suis pas peu fière du résultat !

Une fois toutes mes pièces surjetées, vient le moment de les assembler. Je suis les instructions de mon professeur et commence par épingler le haut de la robe. Installée devant la machine à coudre je fais quelques essais avant de me lancer. Mon point arrière n’est pas parfait, il faut que je m’échauffe… De fil en aiguille (il fallait bien que je la place !) je m’améliore et le haut de ma robe prend forme. A ce stade on dirait un petit boléro. Quelle satisfaction de voir le vêtement prendre forme couture après couture !

On passe maintenant à la ceinture, une longue couture bien droite comme je les aime ! Mais qui dit ceinture dit passant, pour cela on va créer une boutonnière dans laquelle on viendra glisser la ceinture. Pour la réaliser il faut d’abord changer le pied et venir installer le pied boutonnière. Puis il suffit de suivre les quatre points prévus à cet effet sur la machine. Après avoir fait un test sur une chute de tissu et grâce aux conseils de Clémence je me lance plutôt confiante. Réussi du premier coup ! Il ne reste plus qu’à ouvrir la boutonnière à l’aide d’un ciseau à broder.

Vient l’étape finale, assembler le haut et le bas de la robe. J’épingle, je couds, je repasse et enfin, je peux essayer ma robe ! Je suis ravie du résultat, j’ai passé un excellent moment, j’ai découvert de nouvelles techniques et me sens capable de me lancer seule dans un nouveau projet. Tout au long de ce stage Clémence m’a guidée et accompagnée pas à pas.

Si vous aussi vous souhaitez vous lancer dans la confection de votre garde robe je vous invite à contacter Clémence via son site. Elle propose différentes formules. Vous pouvez également réserver directement le stage sur Wecandoo.fr

CONCOURS

Rendez-vous sur le profil Instagram @lesmarottes pour gagner 2h de cours particulier avec Clémence !

Pour tenter votre chance c’est très simple, il suffit de :

  1. Liker la publication Instagram
  2. Suivre @lesmarottes et @clemenceacreations
  3. Taguez 1 ou 2 ami(es) qui aimeraient participer aussi !

PS : Pour doubler vos chances de gagner je vous invite à jouer également sur la page Facebook

Concours pour un atelier couture

Vous aimerez certainement ceci :

Laissez un commentaire

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Accepter En savoir plus

Politique de confidentialité et cookies